Opération: mon école en couleur

 

 

   EDIMO lance l'opération "Mon école en couleur": échange de correspondances

   entre écoliers du Cameroun et de France .

Pas de frontières

L'association EDIMO a été créée en  ,afin de venir en aide aux populations défavorisées, aussi bien en France qu'au Cameroun. 

Au fil des projets, nous nous sommes rendus compte que l'aide matérielle n'avait son importance que si elle est apportée avec un sourire vrai et sincère, mais aussi dans la joie et avec toute la palette de couleurs possibles.

Pourquoi les couleurs...?

Dans notre société en crise, les associations de charité "humanitaires" s’aperçoivent peu à peu que, certes, avoir un toit sur la tête et de quoi manger est évidemment important, mais ce que recherchent les personnes c'est avant tout plus d'humanité, qu'on échange avec elles avec respect, avec le sourire, qu'on leur propose des temps de pause dans leur vie, où elles ne seront plus considérés seulement comme "des pauvres", des "précaires", des gens "à qui venir en aide", mais avant tout des individus dotés d'un esprit, de créativité. 

Dans notre société en crise, beaucoup de gens ont un toit sur la tête et de quoi manger...et souffrent pourtant de mal-être et d'isolement, par ce que ce matériel qu'ils possèdent ne leur suffit pas. Alors évidemment, par ces temps de restriction budgétaire, ces personnes là ne sont pas considérées comme prioritaires pour l'action publique et les associations. Pourtant, elles ont besoin, comme les autres, de cette solidarité, de ce lien social que nous essayons de créer, sous le signe de la couleur et de la créativité. 

Dans notre société en crise, comment demander à ces gens qui souffrent, dans nos pays dits "développés", d'agir pour la solidarité en direction de personnes dites "nécessiteuses" en Afrique? Quel "intérêt" peut il y avoir, pour eux, à faire ce geste? 

Voilà pourquoi, au delà de l'aide matérielle que nous pouvons apporter, au Cameroun, en France ou ailleurs, nous avons décidé de toujours inscrire cette aide sous le signe du lien qui relie les êtres. Or, quoi de plus puissant pour relier les êtres que les couleurs? 

Dans son Traité des couleurs, Goethe disait « La couleur est en nous ». C'est qu'elle est à la fois subjective, et ce qui nous relie au monde, aux autres, par les codes culturels qu'elle englobe. 

Chacune de nos actions s'inscrit dans cette dimension, à la fois culturelle et centrée sur l'individu, sur ses besoins. Nous favorisons les échanges, non seulement, Sud-Nord, mais aussi Sud-Sud (car les points cardinaux n'ont de sens que pour les géographes et peut être pour les politiciens). Notre seul objectif est de faire naître des sourires...en couleur